fbpx
Sélectionner une page

Faire une newsletter : Tout ce qu’il faut savoir pour avoir des résultats

Campagne emailing | 0 commentaires

Qui suis-je ?

🥳 Je suis Rémi Fonvieille un entrepreneur web passionné qui possède son agence web et qui veut aider le plus de monde possible à devenir un entrepreneur web. Allez faire un tour du côté de mes formations !

Si vous êtes ici, c’est sans aucun doute que vous savez que faire une newsletter est rémunérateur de plusieurs manières. On va voir maintenant à travers cet article de blog comment faire une newsletter et surtout comment générer des revenus avec celle-ci.

Faire une newsletter, qu’est-ce que ça veut dire et à quoi ça sert ?

Voyons ensemble ce qu’est précisément une newsletter et quelle est la différence entre faire une newsletter et faire de l’email marketing.

Avant de savoir comment faire, il faut comprendre l’intérêt d’une newsletter

Faire une newsletter permet de convertir et de fidéliser une audience. C’est la première chose à comprendre et à retenir.

Pour faire une newsletter, il vous faut avoir une audience. Cette audience s’est généralement inscrite parce qu’elle souhaite recevoir votre contenu (à forte valeur ajoutée).

Vos visiteurs doivent avoir un intérêt réel à s’inscrire avec leur adresse email et recevoir du contenu. S’il ne trouve pas d’intérêt il ne s’inscriront pas.

Votre promesse doit être forte. Elle doit donner envie d’en savoir plus et de laisser son adresse email.

Ainsi, pour récupérer ses premiers inscrits à sa newsletter, vous devez commencer par leur offrir quelque chose. Quelque chose qui a de la valeur. Vous ne pouvez pas simplement leur demander de s’inscrire par email.

Prenons l’exemple d’un carreleur. Selon vous, quelle est la promesse la plus impactante parmi les suivantes :

  • Recevez toutes nos actualités
  • Recevez un guide complet pour carreler sa salle de bain et 1 email/mois avec des tutos

La seconde promesse est littéralement différente et donne beaucoup plus envie de laisser son email.

La différence avec l’email marketing

Telle est la question.

Faire une newsletter et faire de l’email marketing sont deux stratégies marketing différentes mais complémentaires.

Tout d’abord, l’email marketing est le fait de mettre en place une séquence d’email automatisée qui sera envoyée pendant plusieurs jours. On peut aller jusqu’à 30 jours après inscription. Au-delàs, on considère que la personne n’est plus intéressé par les services et produits que vous proposez.

Faire une newsletter représente le fait d’envoyer un email à fréquence régulière (jusqu’à la désinscription de l’utilisateur). L’objectif est d’offrir du contenu de grande valeur et essayer de convertir et fidéliser son audience.

À travers les emails que vous envoyez, vous devez :

Si ces personnes qui sont inscrites à votre newsletter sont déjà vos clients vous devez continuer d’essayer de les fidéliser. L’objectif est qu’ils restent vos clients et qu’ils continuent de dépenser leur l’argent chez vous.

Comment faire une newsletter qui rapporte (vraiment) avec ?

Pour faire une newsletter qui rapporte vraiment il faut commencer par comprendre les différents types de contenus qu’il existe et intégrer du contenu privé dans sa stratégie webmarketing.

Différencier le contenu gratuit du contenu payant

Il existe précisément trois types de contenus sur internet.

Premièrement, le contenu gratuit est le contenu public, c’est-à-dire le contenu que vous allez publier sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherche.

Je parle ici des posts que vous avez publier sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Youtube mais aussi et surtout les articles de blog.

Tout ces contenus sont accessibles publiquement et de manière gratuite.

Deuxièmement, le contenu payant est le contenu qui est accessible uniquement pour les personnes qui ont acheté sur votre site internet.

Par exemple, si vous êtes un éducateur canin et que vous faites de la formation en ligne vous allez donner l’accès à vos formations en ligne à toutes les personnes qui ont acheté vos formations.

Utiliser le contenu privé pour faire une newsletter qui rapporte

Enfin, le contenu privé est le contenu que vous allez envoyer par email à travers votre newsletter. Votre contenu privé est accessible uniquement aux personnes qui se sont inscrites pour recevoir ce même contenu.

L’objectif du contenu privé est de leur offrir plus que ce que vous offrez mais un peu moins que ce que vous vendez.

Par exemple, si vous êtes une sophrologue, vous pouvez leur envoyer un email régulièrement en leur donnant toutes les clés nécessaires pour diminuer leur stress, sortir du burnout, atteindre ses objectifs, etc…

Ainsi, dans votre contenu public vous allez simplement énoncer ce qu’il faut faire ou mettre en place et dans votre contenu privé, vous allez le faire avec votre audience.

Vous devez simplement être plus précis et prendre le temps d’expliquer dans le détail ce qu’il faut faire et ne pas faire.

A la fin de votre email, vous devez systématiquement leur indiquer une action à réaliser.

Par exemple, à la fin de votre email qui explique comment évacuer son stress rapidement, vous pouvez leur indiquer que vous avez une formation. La promesse est encore plus forte : Apprendre à vivre sereinement et ne plus jamais être stressé.

→ Article complémentaire : Générer du trafic avec sa newsletter

2 types de newsletter pour convertir et fidéliser son audience

Voici 2 types de newsletter (ou infolettre) pour ceux qui ont le temps et ceux qui ne l’ont pas.

L’infolettre personnalisée, pour convertir

Comme on vient de le voir, faire une newsletter personnalisée est le moyen le plus efficace pour convertir et fidéliser son audience.

Mais cela prend du temps, c’est un fait.

Vous devez donc prendre en compte 2 facteurs :

  • votre temps
  • le temps de votre audience

Etant donné que vous ne pouvez pas l’automatiser, vous devez systématiquement prendre du temps pour trouver de nouvelles idées, écrire votre email, définir un appel à l’action et envoyer votre email.

Sachez que tout le monde reçoit plusieurs dizaines de mail par jour point il est donc nécessaire de faire la part des choses et de ne pas spammer votre audience au risque de les perdre parce qu’ils n’ont pas le temps de lire votre contenu.

Pour conclure, la bonne fréquence est d’envoyer 1 email par semaine qui récapitule tout que vous souhaitez partager.

L’infolettre automatisée, pour fidéliser

Ensuite, pour les personnes comme moi qui n’ont pas le temps, je vous recommande la newsletter automatisée.

Il s’agit d’un email qui est envoyé automatiquement 1 fois par semaine récapitulant tous les articles de blog qui ont été publié ces derniers temps.

Vous pouvez également l’adapter pour toutes les vidéos YouTube que vous avez posté.

Ainsi, il vous suffit de récupérer le flux RSS du réseau en question et de le rattaché à un autorépondeur comme GetResponse. Ensuite, l’autorépondeur enverra automatiquement à la fréquence que vous souhaitez une synthèse de tous les contenus que vous avez publié.

🎁 Si vous êtes encore là, c’est sans doute que vous souhaitez aller plus loin. Pour cela, j’ai créé une formation et un guide complet pour créer son site internet. Avec toutes les informations que je vous donne à travers cette formation et ce guide, vous avez toutes les chances de votre côté pour réussir !

Formation offerte

Bénéficier d’une formation pour créer votre site web

Un projet ?

Quelque soit votre projet, nous répondons à toutes vos questions

Optimiser son site WP pour le SEO

Bénéficier d’un document évolutif dont on sert en interne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This