Quelques exemples de nom de domaine

Créer un site WordPress | 0 commentaires

Qui suis-je ?

🥳 Je suis Rémi Fonvieille un entrepreneur web passionné qui possède son agence web et qui veut aider le plus de monde possible à devenir un entrepreneur web. Allez faire un tour du côté de mes formations !

Vous êtes sur le point de vous lancer ! Félicitation ! Maintenant avant de faire n’importe quoi et de le regretter, voyons ensemble des exemples de nom de domaine pour réussir la construction de votre site web.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Si vous êtes ici, c’est sans doute que vous vous renseignez pour avoir votre nom de domaine et donc trouver des exemples pour mieux comprendre.

Avant de vous donner quelques exemple, définissons ensemble ce qu’est un nom de domaine ou une propriété de domaine sur le papier. C’est très simple, c’est votre URL ou plutôt l’adresse web de votre site internet. Prenons l’exemple de mon site internet, mon nom de domaine est remifonvieille.com.

Maintenant que vous avez compris cette notion de nom de domaine, retenez également la notion d’extension de domaine. Qu’est-ce que c’est ? C’est tout aussi simple ! L’extension de domaine est ce qui à la fin de votre nom de domaine. Prenons encore une fois l’exemple de mon nom de domaine. Sur remifonvieille.com, mon extension de domaine est « .com ». C’est la plus répantue sur le web et la plus « valorisée » par Google.

Maintenant qu’on a vu ce qu’était un nom de domaine et une extension de domaine, étudions ce qu’est un sous-domaine. Cela nous servira pour la suite de l’article. Un sous-domaine est tout simplement du texte qui va précéder votre nom de domaine. Je m’explique. Certaines grosses entreprise utilisent les sous-domaine ou alias pour faire d’autres sites internet différents toujours rattachés à votre propriété de domaine principale. Par exemple, sur mon nom de domaine remifonvieille.com, je peux créer un sous-domaine pour mon blog : blog.remifonvieille.com.

Vous savez tout !

2 exemples de choix de nom de domaine

Avant de vous lancer dans l’achat de votre nom de domaine, sachez qu’il est important de ne pas suroptimiser celui-ci. Par exemple, si vous avez une entreprise dans le BTP, privilégiez le nom de votre société plutôt que le nom de votre activité. C’est mon conseil. Google n’aime pas la suroptimisation et risque de vous pénaliser si vous jouer trop sur ce point là.

A faire : act2p.fr

A ne pas faire : maitre-oeuvre-toulouse.com

Sachez que Google ne vous pénalisera pas si votre nom de domaine ne veut strictement rien dire ! Bien au contraire, jouer sur l’originalité est un bon point. D’ailleurs, plus votre nom de domaine est court, mieux c’est pour Google et pour les personnes qui veulent retenir votre nom de domaine ou vous envoyer un mail.

Un autre exemple, j’aurais pû choisir le nom de domaine : agence-web-wordpress.com

Mais au lieu de cela, je suis parti sur mon prénom et mon nom : remifonvieille.com

Et ce choix ne m’empêche en rien d’avoir plus de 100 visiteurs par jour très facilement. Google ainsi que les moteurs de recherche analysent surtout le contenu de votre site internet. Rappelez-vous :

Content is king

Le travail le plus important ne se fait pas sur le choix de votre nom de domaine mais plutôt dans la construction de votre site internet et son optimisation.

Comprendre les types de noms de domaine avec quelques exemples

Maintenant que vous avez compris l’idée du nom do domaine ainsi que les recommandations que j’ai faites, voyons les exemples de nom de domaine qui s’offrent à vous. Pour bien imaginer les exemples, il faudra remplacer « monsite » par le nom de votre site internet/entreprise/marque.

1. Nom de domaine en « .com »

Le nom de domaine en « .com » qui signifie « commercial » est le plus répandu au monde. C’est le plus utilisé et le plus reconnu par les moteurs de recherche.

Exemple : monsite.com

2. Nom de domaine local

Les noms de domaine locaux sont également très utilisés. Vous en avez pleins ! Ils définissent un pays ou une ville.

Exemple (pays) : monsite.fr, monsite.tv ou monsite.io

Exemple (ville) : remifonvieille.toulouse ou remifonvieille.amsterdam

Petite remarque, vous ne le savez peut-être pas mais les extensions de domaine « .tv » et « .io » définissent bien un pays et non autre chose. C’est juste que les entreprises choisissent une extension de domaine qui les représentent et qui puissent interpeller sans se soucier sur la signification de l’extension. Attention, cela ne joue en rien sur votre visibilité. Le contenu est roi, rappelez-vous !

3. Nom de domaine original

Les noms de domaine originaux se font de plus en plus car on a de moins en moins le choix. Quand on sait que 800 000 sites internet sont créés chaque jour, cela donne à réfléchir quand même ! Chaque jour, vous avez de moins en moins de chance d’avoir un nom de domaine court, qui signifie quelque chose et avec une extension de domaine répandue. Encore une fois, cela ne joue en rien sur votre visibilité. Je vous conseille même la carte de l’originalité.

Exemple : monsite.taxi, monsite.airforce

Vous avez énormément de choix et chaque jour, vous avez de nouvelles extensions de domaine qui apparaissent. Donc n’hésitez pas à regarder ce qu’on vous propose.

Combien coûte un nom de domaine ?

Excellente question ! Tout le monde se la pose quand on lance un site internet.

Prix moyen d’un site internet

Sachez qu’un nom de domaine n’est vraiment pas très cher et reste très abordable. Pour vous donnez une fourchette, je dirais qu’on est sur une tranche de 1 € à 15 € par an sur la majorité des noms de domaine que vous allez rencontrer.

Autre information très importante, on achète pas son nom de domaine ! On le loue ! Et oui, sur le web pas grand chose vous appartient je vous rappelle. Vous faites donc une location pour un temps donné. Google, comme toutes les entreprises loue son nom de domaine à un registraire. Pour réserver votre nom de domaine, je vous conseille OVH.

Votre prix va dépendre de la longueur de votre nom de domaine et de l’extension utilisée. J’ai déjà vu des noms de domaine à plus de 20 000 €

Les noms de domaine gratuits

Ok Rémi, c’est super tout ce que tu nous racontes là ! Mais moi j’ai vu que je pouvais avoir un nom de domaine gratuitement !

Rappelez-vous de quelque chose : Si c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit. Rien n’est gratuit, retenez bien ça.

Si votre nom de domaine est gratuit, c’est tout simplement parce qu’on vous l’offre soit temporairement, soit parce que vous payez une offre d’hébergement supplémentaire soit que vous êtes sur un sous-domaine.

Exemple : monsite.wordpress.com

Je ne vous conseille pas d’aller sur des sites internet qui vous proposent un sous-domaine. Pourquoi ? C’est très simple, le rendu n’est pas professionnel et vous serez limité à un moment donné. Si vous n’avez pas d’argent à investir dans un site je le comprends. Mais est-ce que 30 €/an pour un site internet ça serait pas plus raisonable et professionnel qu’un site sur un sous-domaine :

  • qui ne vous appartient pas
  • sur lequel vous ne pouvez pas faire grand chose
  • qui n’arrive pas à ressortir sur les moteurs de recherche
  • sur lequel vous aurez de la publicité

Posez-vous les bonnes questions !

🎁 Si vous êtes encore là, c’est sans doute que vous souhaitez aller plus loin. Pour cela, j’ai créé une formation et un guide complet pour créer son site internet. Avec toutes les informations que je vous donne à travers cette formation et ce guide, vous avez toutes les chances de votre côté pour réussir !

Formation offerte

Bénéficier d’une formation pour créer votre site web

Un projet ?

Quelque soit votre projet, nous répondons à toutes vos questions

Optimiser son site WP pour le SEO

Bénéficier d’un document évolutif dont on sert en interne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *